Le Repaire des Sciences
Sciences Physiques et Chimiques

 

 

 

 

    

Est-il possible de transformer le plomb en or ?

 

 

Les alchimistes se sont cassés les dents en voulant - entre autres, car il serait dommage de résumer la quête de l'alchimie à cela - transformer le plomb en or. Nous savons aujourd'hui que c'est possible, mais...

Un peu de théorie. Tout atome possède un noyau, constitué de protons et de neutrons, et des électrons qui "gravitent" autour de ce noyau. Ce qui fait qu'un atome est différent d'un autre (l'atome d'or différent de l'atome de plomb par exemple) est tout simplement lié à leur nombre de protons (et donc d'électrons, en même nombre) et à leur nombre de neutrons.

Lorsqu'on compare l'atome d'or à l'atome de plomb, on se rend compte que le noyau de plomb a 3 protons et 8 neutrons de plus qu'un noyau d'or. Pour que le plomb devienne de l'or, il faut donc lui enlever 3 protons et 8 neutrons... Comment faire ? Il faut brutaliser l'atome de plomb.
On le chauffe à 300°C (sa température de fusion), sous vide. On fait passer un champ électromagnétique qui enlève une dizaine d'électrons : les atomes de plomb sont alors ionisés, et à l'aide d'un champ électrique ultrapuissant, ils sont accélérés à 100 000 km/s (le 30ème de la vitesse de la lumière) dans un cyclotron puis projetés contre une cible métallique.Certains des noyaux qui rencontrent la cible perdent 8 protons et 8 neutrons, et se transforment ainsi en noyaux d'or.

Peut-on alors se faire beaucoup d'argent ?  C'est tout le contraire, le rendement de transmutation du plomb en or par la méthode décrite est tellement faible qu'il faudrait faire tourner le cyclotron 24 heures sur 24 pendant un siècle pour obtenir 1 g d'or. Or, une heure d'utilisation de l'appareil coute près de 3 000 €.
En conclusion il est tout à fait possible de transformer le plomb en or mais ce n'est pas du tout rentable.